Home / Marché de l’immobilier / Est-il toujours opportun d’investir dans l’immobilier au Maroc ?

Est-il toujours opportun d’investir dans l’immobilier au Maroc ?

Investir dans l’immobilier au Maroc reste toujours très lucratif. Par contre à cause du déséquilibre du marché, les risques sont de plus en plus conséquents. Afin d’investir dans l’immobilier au Maroc alors, quelle est la meilleure méthode à adopter ?

Les facteurs de perte sur un investissement immobilier au Maroc

Il existe de nombreux facteurs qui peuvent constituer comme un frein pour l’investissement immobilier au Maroc dont les principaux sont :

  • Les spéculations chroniques:

Face à une importante demande, les promoteurs immobiliers ne cessent de sortir de terre de nouvelle construction. Techniquement, cela pourrait être synonyme de développement, par contre créer un lotissement pour le vendre à prix fort dans une zone où l’économie n’est pas réellement dynamique pourrait induire à l’erreur les investisseurs. Et à la longue ce phénomène pourrait avoir une répercussion sur  le comportement du marché immobilier local. En 2016, ce fait s’est confirmé ! En effet face à une trop forte spéculation, la demande a commencé par se diminuer progressivement et les promoteurs étaient dans l’obligation de brader les biens qu’ils avaient construits.

  • Les méthodes frauduleuses:

Mise à part cette technique de vente agressive, comme le Maroc attire de plus en plus d’investisseur étrangers, cela a mené des personnes mal intentionnées à entreprendre des méthodes frauduleuses. Depuis un certain temps, pas rares sont les étrangers qui sont victimes d’une arnaque. Et comme conséquence, même si le secteur immobilier dans ce pays est très fructueux, les investisseurs sont devenus de plus en plus réticents.

  • Les carences en matière de législation :

Au Maroc, il n’existe pas réellement des lois qui régissent le marché de l’immobilier. Par rapport à cela, les promoteurs comme les agents immobiliers indépendants peuvent faire comme bon leur semble. A part cela, la dualité sur le régime juridique de la propriété foncière dans ce pays pose beaucoup problème. Entre les juridictions ancestrales et la législation actuelle, on peut parfois tomber dans la confusion.

Une intervention de l’Etat serait judicieuse

Pour faire face à toutes ces contraintes, l’Etat Marocain se doit d’agir pour mieux régir le marché immobilier de ce pays. Aussi, ils doivent également interdire les intermédiaires non immatriculés  comme les Semsara à entreprendre dans l’immobilier. Et enfin, les différentes natures juridiques des biens au Maroc doivent être rapidement uniformisées.

Il est toujours conseillé d’investir au Maroc mais…

En conclusion, l’investissement immobilier au Maroc reste toujours une aubaine. Néanmoins, avant de se décider à acheter un bien immobilier dans ce pays, il faut bien s’informer. En aucun cas donc, il ne faut jamais être tenté par une affaire alléchante qui au finale conduira à une perte. Pour mieux investir dans ce pays, il faut toujours collaborer avec des professionnels sérieux. Certes, c’est plus coûteux, mais en marchant dans cette voie, on est plus sûr d’effectuer un investissement en toute sécurité.

Check Also

Comment trouver un appartement à louer à Casablanca ?

Trouver un appartement  à louer à Casablanca pas cher mais bien placé pourrait être un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *