Home / Achat & Vente / Comment financer un achat immobilier au Maroc ?

Comment financer un achat immobilier au Maroc ?

Pour financer un achat immobilier au Maroc, il est très rare pour investisseur de détenir un fond suffisant pour effectuer une acquisition au comptant. Néanmoins, ce n’est pas forcément un cas isolé car une personne étrangère nouvellement à la retraite par exemple peut être en mesure d’avoir une somme suffisante pour l’achat d’une villa ou d’un appartement dans ce pays.

A part cette exception, la grande majorité des personnes désireuses d’investir dans l’immobilier au Maroc se doit de demander un crédit auprès d’une institution financière. Quelles seraient donc les procédures nécessaires à faire pour obtenir un prêt de ce type ?

Critères d’obtention d’un prêt immobilier au Maroc

Au Maroc que ce soit un marocain ou un résident étranger, il est bien possible d’acquérir un prêt immobilier. Si les conditions demandées par la banque sont remplies, l’obtention du crédit n’est pas réellement compliquée. Parmi leur principal critère, il y a la stabilité financière. En effet si le demandeur du prêt a des sources de revenus instables ou est fortement endetté, il est fort probable que la demande soit rejetée.

                Conseils avant de demander son prêt immobilier

Bien avant de soumettre sa demande à avoir un crédit immobilier, il est vivement conseillé de faire diverses analyses à l’avance. Avant tout, la première question qu’il faut se poser, c’est que le logement à acheter ou à construire servira d’investissement locatif ou bien de résidence principale ou secondaire. Par rapport à cela, il faut bien calculer si l’investissement serait réellement rentable ou non. Pour éviter de s’induire à l’erreur, il serait même recommander de contacter un professionnel habilité à faire ce calcul de manière neutre et impartiale. C’est seulement au moment où l’on constate que l’investissement est judicieux qu’il faut contacter un promoteur immobilier marocain. Et pour ce faire, il ne faut pas également faire son choix à la hâte mais de bien réfléchir et vérifier les avis concernant le promoteur en question.

Procédure de rapatriement des fonds pour un investissement étranger

Pour un français qui souhaite demander un prêt en France pour l’acquisition ou la construction d’un bien immobilier au Maroc, les procédures sont toutes autres. En effet, même si les sources de revenus sont bien justifiées, la banque française à qui on demande un prêt immobilier pourrait demander plus de garanties comme une hypothèque ou bien le dépôt d’une assurance vie. A part ces paramètres, les frais de dossiers et les intérêts peuvent également être différents de ceux qui sont appliqués pour un investissement immobilier en France.

Concernant les procédures d’acquisition, au moment où les fonds sont débloqués par la banque, l’Etat marocain impose certaines règles sur le déroulement de la transaction. Effectivement, pour que l’acquisition ait une forme légale, il est impératif de faire le transfert des fonds vers une banque marocaine. L’acheteur dans ce cas précis se doit donc d’ouvrir un compte au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *