Home / Achat & Vente / Acheter un riad à Marrakech : Comment faire?

Acheter un riad à Marrakech : Comment faire?

Toujours nombreux ceux qui souhaitent acheter des Riads dans la médina de Marrakech, outre un climat favorable quasi permanent, une très bonne qualité de vie ainsi que la grande proximité de l’Europe sont des principaux axes d’achat de riads qui présentent des conditions avantageuses incomparables.

Il existe deux grands types de riad en médina : Le riad habitation et le riad Maison d’hôtes

Le riad habitation est la demeure familiale par excellence, la résidence secondaire à Marrakech pour des séjours entre famille et amis, ou encore le bien idéal pour des locations saisonnières dans l’année.

Le riad maison d’hôtes peut être classé en deux catégories (1ère ou en 2ème) en fonction de son standing. Il doit disposer de l’intégralité des documents juridiques. Les principaux étant, le titre foncier, le permis d’habiter et bien évidemment le précieux cézame : L’agrément Maison d’hôtes.

Pour l’achat d’une maison d’hôtes, il faut bien entendu se pencher sur les chiffres (chiffre d’affaires, taux d’occupation, taux de réservations), statut juridique de la société, site internet, centrales de réservations etc…).il faut préconiser également un entretien préalable avec un notaire lorsque le choix du riad est fait afin que le notaire informe le client sur la validité du dossier juridique. L’offre d’achat pourra ensuite être transmise au propriétaire

L’avantage de l’achat d’un riad est surtout fiscal. La politique fiscale marocaine offre beaucoup de privilèges aux personnes qui investissent dans les Riads quel que soit leur emplacement : en centre-ville, en périphérie. L’administration fiscale marocaine applique des abattements pouvant atteindre 80 % de l’assiette de l’impôt sur le revenu à condition que les revenus locatifs soient versés sur un compte marocain. Par ailleurs, la transmission d’un Riad dans le cadre d’une succession n’est soumise à aucun droit de succession. Sans compter les avantages liés aux crédits bancaires ou les facilités accordées lors des démarches administratives.

La majorité des offres sont diffusées sur le net. L’idéal serait d’entrer directement en contact avec le vendeur ou le propriétaire. Cela permet d’éviter des frais supplémentaires et de voir le bien de ses propres yeux. Si beaucoup conseillent d’acheter un Riad en ruine, il faut à chaque fois peser le pour et le contre, car en essayant de diminuer le coût d’acquisition, on a tendance à oublier l’étendu des réparations génératrices de coûts également. D’où l’intérêt de se déplacer sur place pour juger de ses propres yeux et avoir une idée du coût des réparations. Le prix des Riad varie en fonction de sa superficie et de la proximité des sites touristiques les plus visités. Autre point de vigilance, beaucoup de Riad ne sont pas titrés. Il faut dans ce cas demander l’immatriculation du bien, car il peut appartenir à plusieurs héritiers. Concernant les rénovations, les matériaux utilisés pour les Riads (zelliges, peinture Tadelakt) coûtent souvent cher, car ce sont des produits artisanaux.

Être informé, bien entouré et surtout accompagné par des professionnels reconnus (Agent immobilier, Notaire, expert-comptable) permettra d’investir dans un riad à Marrakech en mettant tous les atouts du côté et se lancer dans l’aventure Marrakchie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *